Francais  Anglais

Prix Pierre Mac Orlan

Figure de la vie montmartroise au début du XXème siècle, familier du Lapin Agile et du Bateau lavoir, proche de Max Jacob et d'Apollinaire, Pierre Mac Orlan (1882-1970) est entré dans la légende avec Le Quai des Brumes, son roman le plus célèbre, adapté au cinéma par Marcel Carné. Également journaliste, poète, parolier, cet homme à l'incomparable allure a toujours cultivé le mystère de son personnage, tissant une toile de secrets sur l'histoire de sa famille et de sa jeunesse.

 

Bourlingueur, sensible et rude, tendre et drôle, il siégea durant 20 ans à l'Académie Goncourt.

 

De Montmartre aux ports de l'océan peuplés de filles faciles et de marins de passage, l'auteur de La Bandera, de l'Ancre de miséricorde, de Filles et ports d'Europe ou encore du Petit manuel du parfait aventurier était un maître du roman d'aventures, à l'image de Schwob, de Stevenson et Kipling qu'il admirait, un rêveur toujours en partance vers un ailleurs réel ou imaginaire.

 

Le comité Pierre Mac Orlan est chargé de défendre et de promouvoir son oeuvre à l'échelle nationale et internationale, notamment par le biais de la remise d'un Prix Mac Orlan, institué par le testament de l'écrivain, de l'entretien de sa maison de Saint-Cyr-sur-Morin en Seine-et-Marne (ouverte au public) et des autorisations d'exploitation diverses données par son président, Pierre Bergé, titulaire exclusif du droit moral de Pierre Mac Orlan.

 

www.comitemacorlan.com

 

Lauréats

 

2005

François Vallejo, Le Voyage des Grands Hommes, (Éditions Viviane Hamy)

 

2006

Gérard Oberlé, Itinéraire spiritueux, (Grasset)

 

2007

Michèle Lesbre, Le Canapé rouge, (Sabine Wespieser Éditeur)

 

2008

Patrice Pluyette, La Traversée du Mozambique par Temps calme, (Seuil)

 

2009

Bernard Giraudeau, Cher Amour, (Métailié)

 

2010

Alain Borer, Le Ciel et la Carte (Seuil)

 

2011

Jean-Claude Pirotte, Place des Savanes, (Cherche-Midi)

 

2012

Pauline Dreyfus, Immortel, Enfin, (Grasset)

 

2014

Gaëlle ObiéglyMon Prochain, (Verticales)

 

2015

Claudie HunzingerLa langue des oiseaux, (Grasset)

 

2016

Catherine PoulainLe Grand Marin, (Édition de l'Olivier)

 

 

 



© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent  |  Mentions légales  |  Conception 2exVia avec MasterEdit®

© Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent